Le point sur les différents types de culture du Chanvre : indoor, outdoor et greenhouse

La culture du chanvre fascine l’Homme depuis des milliers d’années. Selon certaines fouilles archéologiques, notre relation avec cette belle plante aurait débuté dès la préhistoire !

De nos jours, il existe plusieurs techniques de culture. Qui s’intéresse au sujet a sans doute entendu parler de outdoor, de indoor et de greenhouse. Aujourd’hui, Le Guide fait le point et passe en revue les avantages et les inconvénients des différents types de culture du chanvre.

La culture du Chanvre : le b.a.-ba

Le cannabis Sativa L., son cadre légal

Tout d’abord, bien qu’on entende parler soit de chanvre soit de cannabis (ou de chanvre indien), il faut savoir qu’il s’agit de la seule et même plante : Cannabis Sativa L., de son nom latin. Il existe ensuite plusieurs variétés, certaines sont destinées à l’usage industriel (papier, matériaux de construction, tissus, alternative au plastique), tandis que d’autres sont cultivées pour en extraire le fameux CBD que vous appréciez tant.

Dans les deux cas, les variétés de chanvre cultivées légalement au sein de l’Union européenne ne contiennent pas ou peu de THC (moins de 0,2%). En France, la récolte de la fleur de chanvre n’est pas encore autorisée. Ce qui signifie qu’actuellement les produits à base de CBD sont élaborés à partir de fleurs récoltées dans un état membre ou en Suisse.

Petite fiche d’identité botanique du Chanvre

Fiche botanique du cannabis

Cultiver du Chanvre : le cannabis préfère-t-il indoor ou outdoor ?

Le chanvre cultivé pour ses graines, sa tige et ses feuilles grandit systématiquement en plein air. La technique dite « outdoor » permet de faire pousser du chanvre à moindre coût tout en récoltant de bons volumes.

Qu’en est-il du cannabis que l’on plante pour ses fleurs et son CBD ?

Faire pousser du cannabis en intérieur

Le chanvre est une plante relativement rustique et peut parfaitement pousser dehors. Mais comme toutes les plantes, plus on est aux p’tits soins avec elle et mieux elle vous le rendra… Notamment en vous offrant de belles têtes gorgées de CBD !

La technique de culture dite « indoor » consiste donc à reproduire les conditions climatiques et environnementales idéales pour que le chanvre grandisse dans les meilleures conditions possibles. On contrôle alors rigoureusement : la température, le taux d’humidité, l’illumination, l’apport en nutriments, etc.

Ici, tout est artificiel. On simule la brise tiède avec un ventilateur, on lui offre un air pur au moyen d’un extracteur, le soleil est une lampe de LED et parfois, les racines ne sont pas plongées dans la terre, mais dans de l’eau, ou dans de la fibre de verre.

C’est une technique très artificielle et donc pas très écologique, néanmoins cela permet d’obtenir une qualité exceptionnelle. Et puis l’agriculteur n’est pas soumis aux aléas climatiques. Il peut par ailleurs planter et récolter du chanvre toute l’année. S’il le souhaite, il peut tout de même inscrire sa culture indoor dans une démarche écolo en choisissant des engrais organiques et en optimisant son installation.

La culture du chanvre en extérieur

À partir de Mars, certains producteurs de CBD optent pour la technique de culture la plus traditionnelle, en outdoor. Comme on vous le disait, le cannabis est une plante rustique et peu exigeante, ce serait donc dommage de ne pas en profiter ! Et puis, il n’y a rien de tel qu’une plante qui pousse dans son habitat naturel. Dans la nature, la plante s’imprègne de toute une variété de terpènes, ce qui lui confère un arôme et une saveur plus intenses.

culture outdoor chanvre

La culture outdoor trouve des adeptes, car elle est très économique. Une fois les semis plantés, si le climat est clément, un peu d’eau, un peu de purin, et le tour est joué. Par ailleurs, aucun phytosanitaire n’est requis. Pas cher, et écolo !

Bien entendu, le problème c’est que le naturel n’est pas forcément synonyme de rendement. Un coup de froid, des grêlons, une sécheresse… Autant d’imprévus qui risquent d’altérer la qualité de la récolte, tout comme sa quantité.  

La culture du cannabis sous serre : et si le greenhouse était le parfait compromis ?

À mi-chemin entre la culture indoor et la culture outdoor, il y a le greenhouse. En Français : la culture du chanvre sous serre.

Vous l’aurez compris, c’est un peu le compromis idéal, car cela permet de réduire les coûts tout en gardant la main sur les facteurs environnementaux indispensables. Les plants de chanvre cultivés en greenhouse poussent les racines dans de la terre et profitent des rayons du soleil. Ils sont protégés des intempéries et si l’ensoleillement venait à manquer, il suffirait d’allumer quelques lampes à LED.

C’est le type de culture de chanvre le plus en vogue, notamment chez les agriculteurs qui cultivent de gros volumes.

Indoor, outdoor et greenhouse : avantages et inconvénients

Cultiver du chanvre en indoor

Avantages 😃

Inconvénients 😕

Cultiver du chanvre en outdoor

Avantages 😃

Inconvénients 😕

Cultiver du chanvre en greenhouse

Avantages 😃

Inconvénients 😕

Ces articles vous intéresseront aussi 😉

Sep 13
La vérité sur les taux de CBD des fleurs que vous achetez

Fut un temps où le cannabis était le symbole d’une génération idéaliste, debout pour…

Sep 10
Cosmétique avec du CBD : le soin beauté que ta peau réclame !

Ingrédient naturel aux mille vertus, le CBD est la nouvelle coqueluche des…

Sep 06
Seniors : le CBD est peut-être la solution naturelle à vos maux !

Tout le monde parle des bienfaits du CBD, en revanche, rares sont ceux qui font le…