Site logo

Abrogation de la loi sur le cannabis thérapeutique en Polynésie française

La Polynésie française prête à faire machine arrière ? En effet, l’Assemblée de la Polynésie a voté cette semaine, en faveur de l’abrogation de la loi du 5 janvier 2023 dernier, sur le cannabis thérapeutique ⚖️

Cette semaine, l’Assemblée de la Polynésie française a effectivement décidé de voter en faveur de l’abrogation de la loi du 5 janvier 2023. Pour rappel, cette loi sur le cannabis médical ouvrait grand la porte à la légalisation du cannabis thérapeutique sur l’archipel. Problème, ce texte a été jugé un peu trop complexe.

Résultat, alors que les défenseurs de la légalisation du cannabis se faisaient une joie de voir la région avancer sur le sujet, voilà que la loi initiale a finalement été retoquée. Tout n’est toutefois pas perdu, loin de là même. En effet, cette abrogation vise surtout à pousser l’ensemble des partis politiques présents sur l’Archipel, à travailler de façon à proposer un cadre jugé plus rationnel, mais aussi plus efficace pour que ce projet de légalisation du cannabis thérapeutique soit une réussite.

Les partis politiques, prêts à jouer le jeu ? 🌱

TNTV, la chaîne d’information locale, a effectivement confirmé que la majorité Tavini et A’Here ia Porinetia avait initialement voté contre cette loi. À l’époque, le président Moetai Brotherson expliquait que ce texte était une usine à gaz. Des faits plus tard reconnus par les différents élus (non affiliés), à commencer par Nicole Sanquer.

Selon elle, il est urgent qu’un texte transpartisan et citoyen (et donc, non politique) soit mis sur pied, pour être voté. L’idée ? Faire que la légalisation et la généralisation du cannabis à usage thérapeutique soient totales et qu’elle ne rencontre aucun obstacle. Une manière, pour elle, d’appeler au fait que la question du cannabis ne relève d’aucune stratégie électorale, mais qu’elle réponde à un vrai problème de société.

Un nouveau texte est attendu

Charge est désormais au gouvernement Brotherson, de travailler autour d’un nouveau texte. Cette loi aura désormais pour objectif, de :

  • Simplifier le processus d’éligibilité,
  • D’inclure les médecins traditionnels sur la liste des individus qui peuvent autoriser une personne à acheter et consommer du cannabis médical,
  • Autoriser l’import de médicaments à base de cannabis.

Ce nouveau texte de loi sera, selon les dires de Cédric Mercadal (ministre de la Santé) présenté avant la fin du mois de décembre. Il sera ensuite soumis au vote de l’Assemblée, au mois de janvier prochain.

Voilà, vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur la question de la légalisation du cannabis à usage thérapeutique en Polynésie française. Pour plus d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à découvrir nos autres articles sur la même thématique 👇

Ces articles vous intéresseront aussi 😉

Fév 20
Les champignons fonctionnels débarquent dans les boutiques CBD !

Maitake, Reishi, ou encore, Lion’s Mane, vous les avez peut-être croisés sur les…

Déc 22
Découvrez Cann-L, le premier magasin de cannabis à Lausanne

Adoptée en 2021, la loi sur les essais pilotes concernant la vente de produits dérivés…

Cet article vous a plu ? Partagez le sur votre plateforme préférée !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier ou la première.
  • Ajouter un commentaire