Zoom sur le HHC : c’est quoi, ce nouveau cannabinoïde ?

HHC, c’est le nouveau sigle de trois lettres à la mode. Et il y a de quoi, car ce n’est pas un cannabinoïde comme les autres. Contrairement au CBD, le HHC provoque des effets psychotropes similaires à ceux du THC. Sauf que le HHC ne se trouve pas sur la liste noire des substances illicites ! Il est donc parfaitement légal… En tout cas, pour l’instant. 

Quoi qu’il en soit, certaines enseignes ne comptent pas attendre que le flou légal se dissipe. Aux États-Unis, on trouve déjà toutes sortes de produits au HHC. Ils font un tabac, et il y a de quoi, puisque selon les rumeurs, le HHC serait 1000 fois plus puissant que le THC

⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️

Réalisé à partir de Crude, de distillat et de pollen de Chanvre français, le 1er site de vente de CBD en direct du producteur vous propose une résine HHC de grande qualité.

On vous en dit plus ?

La petite histoire de l’hexahydrocannabinol (HHC)

Le HHC est un cannabinoïde très particulier, et pas seulement parce qu’il fait planer. Contrairement à tous ces frères et sœurs, vous ne le trouverez pas dans les trichomes de la fleur du cannabis femelle, mais dans les graines, ainsi que dans le pollen (que l’on trouve sur les plants mâles). 

Trichomes

Graines

Pollen

(Avant de vous réjouir à l’idée de recycler vos « débris cannabiques » lisez la suite ;))

Le HHC est présent en très, très, très petites quantités dans la plante (eh oui, dommage). Le pourcentage est si faible, qu’il est plus facile (et surtout moins cher) de le reproduire de manière synthétique plutôt que de l’extraire. 

D’ailleurs, le monsieur qui a découvert le HHC (Adams Roger) n’a pas observé la molécule naturelle sous son microscope, il l’a recréé à partir d’une molécule de THC synthétique.

Et vous savez quoi ? C’était en 1947

Soit 20 ans avant que Raphaël Mechoulam (à qui on attribue la découverte du THC et du CBD), ne publie ses travaux.  

🧐

En somme, le HHC a été découvert il y a plus de 70 ans, mais ce n’est qu’aujourd’hui que l’industrie du cannabis s’y intéresse. Allez savoir pourquoi !

Comment le HHC est-il obtenu ?

Le HHC que l’on trouve dans le commerce n’est pas extrait du cannabis, il est synthétisé.

D’ailleurs, on parle parfois de « néocannabinoïde » par opposition à :   

  • « phytocannabinoïde » (extrait végétal)
  • et « endocannabinoïde » (synthétisé par l’organisme). 

Bref, le HHC est une molécule que l’on fabrique dans un laboratoire. Pour l’obtenir, les chimistes suivent un protocole similaire à celui utilisé par Adams Roger plus d’un demi-siècle plus tôt : l’hydrogénation

Grosso modo, on prend un extrait de cannabis concentré en THC et on l’enferme avec de l’hydrogène dans un contenant pressurisé. De cette manière, l’hydrogène va rompre les doubles liaisons carbone du THC, ce qui permet d’en obtenir une version « hydrogénée » : le HHC.  

En réalité, on n’obtient pas une, mais deux versions hydrogénées : le HHC 9R et le HHC 9S.

Ce n’est pas « qu’un détail technique » ! En effet, le ratio entre ces deux types de HHC impacte la puissance des effets que l’on peut espérer avoir : 

Le HHC 9R

Le HHC 9R se lie aux récepteurs CB1 du système endocannabinoïde, comme le fait le THC ; 

Le HHC 9S

Tandis que le HHC 9S, pour une raison que l’on ignore, n’a que très peu d’affinité avec notre SEC, il ne produit donc aucun effet notable. 

Sous quelles formes peut-on le consommer ?

Le HHC n’étant pas synthétisé au niveau des fleurs de la plante, il n’existe pas de variété de cannabis concentrée en HHC, comme c’est le cas avec le CBD. Certaines enseignes ont toutefois trouvé l’astuce et proposent des fleurs de cannabis imprégnées d’huile de cannabis hydrogénée (qui contient le HHC). 

Quelques boutiques françaises commencent à vendre du HHC, voici les formes sous lesquelles nous avons commencé à voir cette molécule : 

– Résine / Hash de HHC

– Huiles au HHC (Nous n’avons pas encore testé, seulement vue quelques boutiques en vendrent mais sans aucune analyse

– E liquide HHC (nous avons découvert cela aux états unis

– Différents concentrés tel que du distillat de HHC

Et pour celles et ceux qui se demandent si le HHC est cher ou non, eh bien, sachez que son prix est similaire à celui de leur version au CBD. À titre d’exemple, si l’huile de CBD est à $35, l’huile de HHC est à $39. Et le même rapport est observé pour les cartridges. 

En revanche, les fleurs au HHC sont largement plus chères que les fleurs au CBD, comptez environ $10 supplémentaires par tranche de 30 g. Rien d’étonnant, ces fleurs-là sont plongées dans un bain d’HCO. 

En France, les produits au HHC arrivent très progressivement. À ce jour et à notre connaissance, il est uniquement possible d’acheter du haschisch au HHC. En effet, ce hash est élaboré à partir de pollen de chanvre (mâle), lequel contient naturellement du HHC.

⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️

Découvrez leur fleurs de CBD Lemoncello 🍋  enrichie en HHC. Une bombe qui ravie les amateurs d’effets lourds et de saveurs !

Quels sont les effets du HHC ?

Venons-en au nerf du sujet : 

le HHC procure-t-il les mêmes effets que le THC ?

En théorie, oui, car sa structure moléculaire est très similaire à celle du THC, ce qui lui permet d’agir sur les mêmes récepteurs, et donc, de déclencher le même type d’effets, à savoir principalement : 

Le HHC provoque des effets psychotropes, mais sont-ils aussi puissants que ceux du THC ?

Ici, la réponse est un peu plus délicate. Et pour plusieurs raisons : 

🍁 Les témoignages sont très contradictoires : certains racontent que le HHC est presque aussi puissant que la morphine. Tandis que d’autres parlent d’une version soft du THC, avec des effets environ 20% moins intenses… ; 

🍁 Et puis, comme on le disait, le HHC est en réalité composé de HHC 9R (actif) et de HHC 9S (inactif) et donc, la puissance du produit au HHC dépend du ratio entre ces deux substances.

Et comme vous l’aurez sans doute anticipé, les fabricants gardent ce genre d’information pour eux. 

🥼

Malheureusement, les scientifiques ne nous en apprennent guère davantage. Les études sont extrêmement rares, pour ne pas dire inexistantes. 

Ce cannabinoïde est-il dangereux pour la santé ?

À ce jour, aucun accident n’est à déplorer, et nous n’avons pas lu de témoignages négatifs à son sujet sur les différents sites que nous avons consultés. Toutefois, si l’on ne connait pas avec certitude la magnitude des effets du HHC, vous imaginez bien que ce que l’on sait des effets à court et moyen terme est d’autant plus lacunaire

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue qu’il ne s’agit pas d’une substance naturelle, mais d’une molécule partiellement synthétique. Non pas que le naturel soit forcément plus sain que le synthétique, mais tout de même, une manipulation en laboratoire peut suggérer l’utilisation de produits chimiques, potentiellement nocifs sur la santé. 

Dans le cas présent, le HHC est obtenu par hydrogénation. En soi, l’hydrogène est surtout dangereux pour qui le manipule, étant donnée son explosivité, ainsi que sa nocivité pour les poumons s’il est inhalé.

Mais pour le consommateur, le risque provient davantage des catalyseurs qui sont utilisés pour optimiser le processus : du nickel, du platine ou du palladium. Des substances potentiellement cancérigènes

Le HHC est-il légal ?

marteau juge en feuille chanvre

Le HHC est légal parce qu’il n’est pas illégal.

Car, en matière de loi : « tout ce qui n’est pas strictement interdit est potentiellement autorisé ».

Ça tombe bien, le HHC ne figure pas sur la liste des substances illicites. Il est donc autorisé. CQFD. 

Pour l’instant, les enseignes qui proposent des produits au HHC surfent sur la vague. Mais le risque de finir en prison est bien réel. À moins que le HHC ne suive les traces du CBD et soit reconnu comme une substance inoffensive pour l’humain. 

Toutefois, permettez-nous d’être pessimistes.

D’abord parce que le HHC provoque des effets psychotropes. Et pour l’instant, il ne peut pas se payer le luxe de montrer patte blanche comme le fait le THC avec ses nombreuses applications thérapeutiques. Et puis, en réalité il existe une loi qui prévoit ce genre de situation : les substances analogues aux substances considérées comme dangereuses sont automatiquement considérées comme telles et donc, soumises au même cadre législatif. 

Aux États-Unis, le THC à usage récréatif est légal dans 11 états. Au sein de ces états, il n’y a donc, à priori, que peu de risques. En revanche, dans le reste du pays, rien n’est moins sûr. D’ailleurs, certains fabricants ne garantissent pas la livraison de leurs produits dans tous les états. 

En France et dans la plupart des pays d’Europe, le THC est illégal. Et le CBD vient tout juste d’être légalisé en tant que tel. Alors, autant dire que le HHC risque d’en pâtir avant de pouvoir être commercialisé sans craindre d’avoir la justice sur le dos …

Le Guide et son mot de la fin …

🧙‍♂️

Si vous avez l’occasion de tester le HHC autre que sous sa forme naturelle (en consommant du haschisch au HHC par exemple), nous vous recommandons de prendre beaucoup de précautions. 

Gardez à l’esprit que les entreprises qui fabriquent ces produits ne sont pas encadrées.

🧪 Ni pendant le processus d’élaboration

📖  Ni au moment de vous informer sur ledit produit.

Vous prenez le risque d’ingérer une substance nocive, qui contient des résidus chimiques, et puis vous n’avez aucun moyen de prévoir la puissance des effets qu’elle aura sur vous. 

Notre sélection des meilleures résines HHC

Le Guide a sélectionné pour vous un florilège de hashs de HHC disponibles en ligne auprès de nos CBD shops partenaires.

⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️

Réalisé à partir de Crude, de distillat et de pollen de Chanvre français, le 1er site de vente de CBD en direct du producteur vous propose une résine HHC de grande qualité.

Ces articles vous intéresseront aussi 😉

Cet article vous a plu ? Partagez le sur votre plateforme préférée !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pinterest