Site logo

L’UPCBD s’attaque aux tests de dépistage de THC par prélèvements salivaires

En France, les tests de dépistages salivaires permettent de déterminer si un individu a consommé du THC ou non. Problème, les produits à base de CBD, pourtant légaux, ressortent positifs ⚖️

L’UPCBD n’est pas d’accord avec l’utilisation faite, par les forces de l’ordre, des tests de dépistages de THC, par prélèvements salivaires. Plus fort encore, l’association des professionnels du chanvre a décidé de s’attaquer à l’autorisation faite de les utiliser, estimant qu’il n’existait aucune preuve scientifique de leur intérêt. On vous explique tout sur le sujet.

L’UPCBD, qu’est-ce que c’est 🌱 ?

L’UPCBD, c’est l’Union des professionnels du CBD. Il s’agit d’une association à but non lucratif dont l’objectif est de rassembler l’ensemble des professionnels du marché du chanvre et du cannabis légal… Mais aussi et surtout, d’en défendre les intérêts.

À ce titre, les représentants de l’UPCBD agissent de manière à faire évoluer les politiques et la mentalité associée, de façon à assainir le marché et contribuer à sa croissance, à son évolution.

upcbd-1024x471.jpg

Pourquoi parle-t-on de l’UPCBD actuellement ?

Si on parle de l’UPCBD aujourd’hui, c’est parce que l’Union des professionnels du CBD a décidé de tout mettre en œuvre pour faire retoquer une disposition prise par le gouvernement. En effet, nous sommes en 2016, lorsque l’exécutif annonce la généralisation des tests de dépistages salivaires.

Or, les seuils de dépistages restent très bas, ce qui va à contresens des décisions récemment prises par le gouvernement français et l’Union européenne, de généraliser la consommation de produits à base de CBD, si et seulement s’ils contiennent moins de 0.3% de THC (tétrahydrocannabinol, la molécule active de la plante de cannabis).

Que reproche l’UPCBD au gouvernement français ?

Concrètement, que reproche l’UPCBD au gouvernement français ? L’organisation à but non lucratif explique que les dépistages via des tests salivaires ne fonctionnent pas. Selon l’association, ils vont même à contre-courant de ce qui est actuellement mis en place au niveau des plus hautes instances.

Plusieurs études tendent effectivement à démontrer que les tests de dépistage par prélèvement salivaire de THCne fonctionnent pas. Or, en cas de contrôle positif, la France impose une tolérance zéro, ce qui signifie retrait immédiat du permis de conduire et grosse amende.

Problème, cette fiabilité toute relative entraine des contrôles routiers qui sont incohérents avec des condamnations de personnes innocentes. Le retrait des permis de conduire implique des conséquences relativement graves au niveau social (perte d’emploi, incapacité de se déplacer, etc…)

Comment compte agir l’UPCBD ?

Quid ? Que compte faire l’UPCBD ? Très concrètement, en l’absence d’un avis scientifique clair, notamment émis par l’ANSM (Agence nationale du médicament), concernant l’efficacité des tests salivaires de dépistage de THC(tétrahydrocannabinol), l’UPCBD réclame tout simplement l’annulation de l’arrêté autorisant leur utilisation (ou sa modification profonde).

L’objectif ? Faire en sorte que les produits à base de CBD, légaux, ne soient plus sanctionnés. Une requête a été expressément déposée auprès du Conseil d’État, qui se chargera ainsi d’en examiner la demande. La rencontre est prévue pour le 29 novembre prochain, à 14h. La décision, elle, ne sera toutefois rendue que dans les semaines à venir.

Voilà, vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur la question du CBD et du cannabis légal en France. Vous souhaitez en découvrir davantage ? N’hésitez pas à parcourir nos derniers articles sur le sujet 👇

Ces articles vous intéresseront aussi 😉

Fév 20
Les champignons fonctionnels débarquent dans les boutiques CBD !

Maitake, Reishi, ou encore, Lion’s Mane, vous les avez peut-être croisés sur les…

Déc 22
Découvrez Cann-L, le premier magasin de cannabis à Lausanne

Adoptée en 2021, la loi sur les essais pilotes concernant la vente de produits dérivés…

Cet article vous a plu ? Partagez le sur votre plateforme préférée !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier ou la première.
  • Ajouter un commentaire