Tout sur le dosage et la posologie de l’huile de CBD

Le dosage de l’huile de CBD fait couler beaucoup d’encre sur internet, avec plusieurs questions à un million : combien de gouttes faut-il prendre ? Quelle concentration de CBD pour mon huile ? 10% 20% 30% ? À quels moments de la journée dois-je prendre mon huile de CBD ? Faut-il la prendre avec les repas ? Est-il possible de faire une overdose de CBD ?

Aujourd’hui, Le Guide va essayer de répondre à toutes ces questions.

Le mystère autour de la posologie de l’huile de CBD : en bref

La raison pour laquelle il existe autant de mystère autour de la posologie de l’huile de CBD est simple : il n’en existe pas.

Eh oui, malgré les nombreuses études qui s’attachent à démontrer les potentiels bienfaits du CBD, aucun produit formulé avec cet extrait de cannabis n’est reconnu comme médicament… D’ailleurs, la législation est encore floue, et pour l’instant, ces produits ne sont pas non plus considérés comme des compléments alimentaires. D’où l’absence de posologie officielle.

Le corps scientifique a cependant mené plusieurs études pour comprendre le comportement de cette molécule, ce qui permet d’avoir certaines références.

Dans la suite de l’article, nous allons vous expliquer pourquoi il est si important de commencer par une faible dose d’huile de CBD. On vous expliquera également comment déterminer votre posologie selon les résultats que vous en attendez. Et enfin, nous vous donnerons quelques conseils pour choisir la concentration de votre huile de CBD selon le dosage.

L’huile de CBD : pourquoi un dosage progressif ?

Si vous avez déjà parcouru le web en quête de réponses quant à la posologie de l’huile de CBD, alors vous aurez lu plusieurs fois la même préconisation. En effet, tout le monde semble s’accorder pour insister sur le fait qu’il faut commencer par une petite dose, puis augmenter de manière progressive.

Cela semble logique, puisqu’il n’existe aucune posologie officielle, mieux vaut rester prudent !

Mais ce n’est pas la seule et unique raison.

Selon une étude réalisée en 2019 [1], l’efficacité du CBD suit une courbe en U inversée. Autrement dit, le CBD fonctionnerait pour un dosage bien précis et il n’en faut ni plus ni moins. Cela signifie que si vous commencez dès le départ par une dose trop importante, eh bien vous ne trouverez jamais quel est le bon dosage ! 

Voici pourquoi on recommande de commencer par une huile de CBD peu concentrée. Le plus souvent, 1 à 3 gouttes par jour. Ensuite, il s’agit d’augmenter la dose jusqu’à observer les effets attendus.

Profiter des bienfaits de l’huile de CBD : dosages préconisés

Comme nous l’avons déjà dit, il n’existe pas de posologie officielle pour l’huile de CBD. Ce que nous vous présentons par la suite sont des recommandations issues de la presse scientifique. Mais cela ne remplace en rien le conseil de votre médecin traitant ! Demandez-lui son avis, avant de commencer une cure d’huile de CBD.

Dosage en fonction des symptômes à traiter

La plupart des personnes achètent de l’huile de CBD pour un besoin bien précis. En effet, le CBD est potentiellement riche de nombreuses propriétés thérapeutiques.

Dosage huile de CBD

Les principaux bienfaits de l’huile de CBD

Juliana Birnbaum et Leonardo Leinow, auteurs du livre « CBD: A Patient’s Guide to Medicinal Cannabis–Healing without the High » [2], on établit différents dosages en fonction des maux que l’on souhaite traiter via l’huile de CBD.

Microdosage, (entre 0,5 mg et 20 mg de CBD/ jour)

Pour les personnes qui souffrent d’insomnie, de migraines, de troubles de l’humeur, de nausées, de douleurs menstruelles et de stress.

Dosage standard, (entre 10 mg et 100 mg de CBD/jour)

Pour les personnes qui souffrent de douleurs chroniques, de troubles de l’anxiété, de fibromyalgie, de sclérose en plaques et d’arthrite.

Macrodosage, (entre 50 mg et 800 mg de CBD/jour)

Réservé aux personnes qui souffrent de certains cancers ou d’épilepsie.

Dosage à ne pas dépasser

Dans son rapport [3], l’OMS statue en faveur de l’innocuité du CBD. La molécule, même administrée à fortes doses, semble ne pas engendrer d’effets secondaires majeurs : nausées, modification de l’appétit, insomnie, troubles gastriques. Toutefois, selon certaines études, l’utilisation prolongée de doses élevées de CBD pourrait endommager le foie. C’est en effet cet organe qui se charge de métaboliser la molécule.

Il est donc important de veiller à consommer votre huile de CBD de manière raisonnable. Nous l’avons dit plus haut, 6000 mg/jour semble rester une dose sûre. En réalité, c’est bien plus que ce qui n’est recommandé. Ce dosage a en effet été établi pour une seule et unique prise.

Ainsi, dans le cadre d’une consommation régulière, il est plutôt conseillé de ne jamais dépasser les 20mg/kg masse corporelle/jour. Autrement dit, un adulte de 80 kg ne devrait pas prendre plus de 1600 mg de CBD par jour.

Bien entendu, cette règle est à adapter en fonction de l’âge et de la condition physique de la personne en question. Un jeune adulte n’a pas le même métabolisme qu’une personne âgée…

Concentration de l’huile de CBD et nombre de gouttes

Lorsque l’on parle de la posologie de l’huile de CBD, on parle généralement en milligrammes.

Toutefois, dans les faits, c’est plutôt en termes de nombres de gouttes que le dosage est administré ! Et pour compliquer encore un peu les choses, les huiles sont vendues selon différentes concentrations de CBD.

Mais vous allez voir, en réalité, du moment que l’on sait que 10 ml équivalent à 200 gouttes, c’est assez simple.

Concentration de CBD2%4%6%8%10%20%30%
CBD contenu dans la bouteille200mg400mg600mg800mg1000mg2000mg3000mg
Mg de CBD dans une goutte123451015

Si vous souhaitez commencer avec une faible dose, par exemple 10 mg de CBD/jour, alors vous pourrez prendre 5 gouttes/jour d’huile de CBD 5% ou une seule goutte par jour d’une huile dosée à 10%.

Ce qui nous amène à l’autre aspect d’une posologie : la fréquence des prises !

À quelle fréquence et à quel moment prendre mon huile de CBD ?

Comme nous le verrons dans le prochain paragraphe, il existe plusieurs façons de consommer l’huile de CBD. Néanmoins la plus courante, et la plus pratique, est l’administration par voie sublinguale. C’est aussi le moyen qui offre la meilleure rapidité d’action : entre 30 minutes et 1 heure, selon Santé Cannabis [4]. La durée des effets serait quant à elle de 4 à 5 heures.

Sachant cela, la fréquence de prise de votre huile de CBD dépend de ce que vous en attendez :

Faut-il prendre l’huile de CBD proche ou éloignée des repas ? Encore une fois, il n’y a rien de strictement écrit sur le sujet. Toutefois, on sait que le cannabidiol est une molécule lipophile, c’est-à-dire qu’elle doit se lier aux lipides (les matières grasses) pour pouvoir être ingérée puis métabolisée par notre organisme.

L’huile de CBD contient, par définition, déjà de la matière grasse. Vous pourriez donc la consommer telle qu’elle, sans ajout de lipides. D’un autre côté, prendre votre huile de CBD au moment des repas ne devrait pas affecter son efficacité.

Posologie de l’huile de CBD : voies d’administration

L’huile de CBD est l’une des façons de consommer du cannabidiol les plus appréciées, car non seulement elle est pratique, mais en plus, elle est très versatile. Un seul produit peut en effet être utilisé de différentes façons.

Efficacité de l’huile de CBD : pas uniquement une histoire de posologie

S’il est important de prendre le temps de déterminer quel est le bon dosage de votre huile de CBD, en choisir une de bonne qualité l’est tout autant… Si ce n’est davantage !

Vous le savez, il existe de nombreux produits sur le marché, et le manque d’encadrement légal quant aux normes de qualité laisse la porte ouverte à de nombreux abus marketing.

Nous vous incitons à vous informer sur le produit que vous êtes sur le point d’acheter, et à choisir de préférence : 

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre guide pour bien choisir son huile de CBD.

choisir huile de cbd

Vous ne savez pas où acheter votre huile de CBD ? Allez jeter un oeil sur notre répertoire des meilleures boutiques de CBD françaises

Avant de vous laisser, un dernier petit conseil. Attention à bien faire la différence entre :

Une huile végétale enrichie en cannabidiol : dans ce cas, la molécule a été extraite du cannabis, puis mélangée à de l’huile d’olive, de coco ou quelconque autre huile végétale ;

> Une huile de chanvre, qui a été obtenue à partir de la pression à froid des graines de cannabis, lesquelles sont riches en omégas 3 et 6, mais ne contiennent ni CBD, ni cannabinoïdes, ni terpènes et flavonoïdes.

Nos sources et références

Ces articles vous intéresseront aussi 😉

Cet article vous a plu ? Partagez le sur votre plateforme préférée !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pinterest