Pourquoi le CBD ne vous fait-il aucun effet ?

Lorsqu’il est question des effets du CBD, les avis sont tranchés. D’un côté, il y a le/la convaincu(e) qui recommande la molécule à tout son entourage dès l’apparition du moindre symptôme. Et puis de l’autre, on le/la sceptique pour qui le CBD ne fait pas plus d’effet qu’une verveine.

Bref, il semblerait que le CBD n’est pas efficace chez tout le monde.

Les convaincu(e)s diront que c’est une histoire de dosage, et que la qualité du produit est très importante. Tandis que les sceptiques ne manqueront pas de rappeler que certains placebos « provoquent » les effets attendus par les patients, s’ils sont suffisamment convaincus de leur existence.

Comme bien souvent, personne n’a tort, mais personne n’a vraiment raison non plus !

Petit rappel au sujet des potentiels effets du CBD

Depuis sa découverte dans les années 60 par le Dr Mechoulam, les scientifiques se sont efforcés de comprendre son action au sein de notre organisme. Ainsi, le CBD aurait potentiellement des propriétés anxiolytiques, antiinflammatoires et neuroprotectrices. Il participerait également au maintien de l’organisme dans un état d’équilibre idéal que l’on appelle l’homéostasie.

Cela ne vous aura pas échappé, tout n’est que supposition. En effet, bien que les études scientifiques sont encourageantes, les observations ne permettent pas encore de trancher la question.

Certains témoignages sont tout de même frappants. Vous connaissez peut-être l’histoire de Charlotte Figi, la petite fille épileptique qui a vu le nombre de crises diminuer drastiquement suite à la prise d’huile de cannabis.

Il existe d’ailleurs un médicament à base de CBD recommandé dans le cas de certaines formes d’épilepsie (l’Epidiolex). De la même manière, il existe un médicament pour diminuer l’intensité des symptômes des personnes atteintes de sclérose en plaques, le Sativex.

Bref, le CBD semble présenter un intérêt thérapeutique. Mais alors, pourquoi certaines personnes déclarent ne ressentir aucun effet ?

Pour le savoir, peut-être que l’on devrait s’intéresser de plus près à l’action du CBD dans l’organisme. Et donc à notre système endocannabinoïde.

Le patrimoine génétique : principal facteur d’efficacité du CBD ?

Il est moins connu que le système nerveux ou que le système immunitaire, et pourtant, nous avons tous un système endocannabinoïde (SEC).

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, le SEC est un vaste réseau de récepteurs qui :

Homéostase

Mais le plus important à savoir, c’est que chaque SEC est unique. Autrement dit, le nombre de récepteurs, tout comme leur localisation varient selon les individus.

Ceci étant dit, nous venons peut-être de mettre le doigt sur l’argument qui mettra tout le monde d’accord. Les personnes chez qui le CBD fait effet sont sans vraisemblablement équipées d’un SEC plus développé que celui des personnes qui affirment ne ressentir aucun effet.

Finalement, c’est un peu comme la caféine. Certaines personnes y sont très sensibles, d’autres moins. Et c’est la même chose avec les opiacés ou l’alcool. Bref, la génétique se charge de nous rappeler que nous sommes tous différents, et qu’il n’y a donc rien de plus normal que de réagir autrement que son voisin/voisine.

Pour la petite histoire …

Le témoignage de Jo Cameron relatée dans Le Monde illustre très l’influence de la génétique sur le fonctionnement du SEC. Cette dame est insensible à la douleur et fait preuve d’un sang-froid hors du commun. La raison ? Une anomalie génétique au niveau du SEC inhibe la dégradation de l’anandamide, un cannabinoïde que l’on produit naturellement, capable d’inhiber la douleur et de baisser le niveau de stress.

Le CBD ne me fait aucun effet : 5 causes possibles

La génétique est un facteur qui influence indéniablement l’efficacité du CBD. Tout comme l’âge, l’état de santé ou la prise de certains médicaments. Pour autant, ce ne sont pas les seules raisons qui peuvent expliquer pour le CBD n’a aucun ou peu d’effet chez certaines personnes.

Cela dépend également du type de produit CBD, de sa qualité et de la façon dont il est consommé.

#1. Dosage

Selon les scientifiques, si les résultats des études sur les effets des cannabinoïdes ne sont pas concluants, c’est avant tout pour une question de dosage. Il semblerait en effet que le CBD et ses compagnons soient capricieux : seul un dosage bien précis ouvrira les portes de leurs merveilleux effets thérapeutiques.

En d’autres termes, ce n’est pas parce que vous prenez de grandes quantités de CBD que vous observerez davantage d’effets. Et pour compliquer le tout, chaque organisme étant différent, son dosage est n’est pas universel.

Donc, si le CBD ne vous fait aucun effet, cela vient peut-être de la quantité de CBD ingérée. Rassurez-vous, il existe une méthode pour déterminer le dosage optimal. Nous avons détaillé tout cela dans cet article : Dosage et posologie de l’huile de CBD.

#2. Composition du produit

Elle est grande, la famille des produits CBD ! Toutefois, s’il fallait établir une classification grossière, on pourrait les séparer en deux grandes catégories :

Les produits qui contiennent exclusivement du CBD présentent l’avantage d’offrir une concentration élevée, parfois proche du 100%. Un atout, lorsque l’on sait que la biodisponibilité du CBD est de 20% maximum.

Les produits « full spectrum » (et dans une moindre mesure, les « broad spectrum ») seraient quant à eux plus efficaces, car ils permettent de profiter de l’effet d’entourage. Certaines études ont effectivement démontré que les cannabinoïdes sont plus efficaces lorsqu’ils agissent en synergie plutôt que séparément.

D’ailleurs :

  • En aromathérapie, on considère que les terpènes ont des bienfaits thérapeutiques ;
  • Les médicaments comme l’Epidiolex et le Sativex ne contiennent pas uniquement du CBD, ils contiennent aussi du THC.

Donc, si jusqu’à maintenant votre consommation se cantonnait aux produits exclusivement formulés avec du CBD, il est peut-être temps d’élargir vos horizons aux produits full-spectrum !

#3. Mode d’administration

Vous le savez, le CBD, on l’inhale, on le mange, on le boit et on peut même l’appliquer sur la peau ! Cette versatilité permet non seulement de répondre à tous les besoins, mais aussi d’explorer le mode d’administration qui convient le mieux.

En effet, la biodisponibilité n’est pas la même, selon si vous inhalez un e-liquide au CBD ou si vous placez quelques gouttes d’huile sous la langue.

décarboxyler cbd

Biodisponibilité du CBD

Attention, cela ne veut pas forcément dire que les tisanes de CBD sont moins efficaces que les e-liquides. Rappelons que l’intensité des effets du CBD n’est pas proportionnelle à la quantité absorbée. Néanmoins, tester les différentes façons de consommer le CBD ne peut que vous aider à mieux comprendre la façon dont il agit sur votre organisme.

#4. État d’esprit et contexte

Voici un argument qui aura sans doute un peu de mal à faire écho chez les plus pragmatiques. Néanmoins, si on se base sur l’expérience, il est difficile de le nier : l’état d’esprit et le contexte dans lequel on se trouve au moment d’ingérer certaines substances sont liés aux effets ressentis.

Prenons un exemple universel, l’alcool. Un verre de vin aura-t-il le même effet chez une personne dépressive que chez quelqu’un d’humeur joviale ? Généralement, non. Autre exemple : la nicotine. Une cigarette a-t-elle le même effet lorsqu’elle est consommée après un excès de colère que lorsqu’elle est accompagnée d’un café, après un repas paisible ? Encore une fois, non.

Ces substances ont en effet beaucoup d’affinités avec nos neurotransmetteurs. Le CBD, bien qu’il ne soit pas spécialement attiré par les récepteurs cannabinoïdes situés dans notre cerveau, agit avec et sur notre système nerveux.

Donc, peut-être que le CBD ne vous fait aucun effet, car vous n’êtes pas dans le bon contexte ou dans le bon état d’esprit. Par exemple, si vous prenez du CBD pour mieux dormir, mais que vous stimulez votre cerveau avec votre téléphone, alors vous n’optimisez pas vos chances de profiter des effets sédatifs de la molécule !

#5. Qualité du produit

Enfin, il ne faut pas sous-estimer l’importance de la qualité du produit CBD que vous consommez. C’est un marché vaste, et comme toujours, on y trouve de tout.

Pour trouver une boutique CBD de confiance, n’hésitez pas à consulter notre annuaire des dispensaires français !

Et sur ce, on vous dit à bientôt.

Ces articles vous intéresseront aussi 😉

Cet article vous a plu ? Partagez le sur votre plateforme préférée !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pinterest