Comment différencier une fleur de CBD de bonne et de mauvaise qualité ?

On a tous, dans note entourage, celui ou celle qui s’est auto-proclamé(e) expert(e) en cannabis… Non ? Quoi qu’il en soit, n’avez-vous pas envie de pouvoir juger par vous-même de la qualité d’une fleur de CBD ? 

Allez, aujourd’hui Le Guide vous aide à faire la différence entre une weed pas terrible, et une weed haut de gamme en 8 critères qualité

Sommaire

8 signes qui indiquent que tu as une vraie pépite CBD entre les doigts

Si vos fleurs sont ternes, sèches et qu’il faut l’approcher de vos narines pour humer une vague odeur d’herbe, alors ne vous fatiguez pas : c’est d’la m**** … Ceci dit, ce genre de scénario catastrophe n’arrive que très rarement. Le plus souvent, on se retrouve avec une fleur de qualité standard : pas mal, mais peut mieux faire. 

Avez-vous consulté notre encyclopédie des fleurs de CBD ?

Non ? Allez vite y faire un tour !

Notre glossaire des variétés de cannabis au CBD est plein d’informations.

Découvrez l’histoire, l’aspect, le profil terpénique et le taux de CBD de vos variétés préférées !

#1. Une odeur intense

Premier réflexe de tout amateur d’herbe : ouvrir grand les narines au moment de libérer les petits bourgeons de leur pochon. 

Des fleurs de qualité standard ont une odeur d’herbe dans un rayon d’un ou deux mètres. Une vraie bonne herbe embaume toute la pièce et vous donne envie de fermer la fenêtre pour capturer cette délicieuse odeur entre vos murs. 

Pour les néophytes qui ne se sentent pas plus avancés, et qui se demandent quelle est l’odeur d’une bonne fleur de cannabis, je n’ai qu’une chose à vous dire : vous saurez la reconnaître le moment venu, ne vous en faites pas 😉 

Ceci dit, il faut savoir que l’odeur d’une fleur peut énormément varier d’une variété à l’autre. En effet, au-delà de l’étape décisive du séchage et de l’affinage, c’est avant tout le bagage génétique qui détermine le profil terpénique de la plante. 

🍁  La base est la même : herbacée, âcre, tenace… Une odeur de « skunk », comme disent les aficionados. Mais les notes de tête sont si variées !

🌈 Un véritable festival : agrumes (la Lemon Haze), fruits rouges (la Strawberry), bois, fleurs des champs, terre mouillée, et même gasoil (la NYC Diesel). 

Bref, une fleur de CBD de bonne qualité donne matière à jouer les œnologues. 

#2. Des couleurs lumineuses

Une fleur dont l’odeur vous fait sourire a toutes les chances de séduire vos papilles 😛 .

Mais avant de succomber, observez donc cette petite pépite de plus près : ses couleurs sont vives et brillantes n’est-ce pas ?

Des fleurs CBD de bonne qualité ont l’air d’être gorgées de soleil (ou d’éclairage LED, mais peu importe) et semblent avoir été cueillies hier (ce n’est pas le cas, mais peu importe). Elles sont d’un vert éclatant teinté de touches jaunes/orangées et parsemé de petits cristaux translucides qui illuminent merveilleusement bien le tout. 

Mais ne vous arrêtez pas à la couleur de vos fleurs.

Si la plupart combinent leurs nuances de vert avec la couleur ambrée de leurs pistils, certaines osent carrément le violet ! C’est le cas de la Purple, une variété dont les fleurs sont violacées. 

Dans tous les cas, le plus important, c’est la vivacité des couleurs, et non la teinte en elle-même.

En effet, une fleur de qualité moyenne sera légèrement terne et opaque. Et une fleur de mauvaise qualité aura carrément l’air malade : le teint pâle, les pistils éteints… Bref, rien de très aguicheur. 

#3. Plein de trichomes

Les petits cristaux translucides dont nous parlions à l’instant, ce sont les trichomes. Et les trichomes, c’est la vie ! Plus sérieusement, ce sont les usines à fabriquer la résine dans laquelle se trouvent les très précieux cannabinoïdes (CBD, THC, CBN, CBG, etc.), ainsi que les terpènes, qui sont les substances responsables de l’odeur et du goût du cannabis. 

Vous l’aurez compris, plus il y a de trichomes et mieux c’est, car :

Normalement, vous devriez pouvoir apprécier la quantité de trichomes à l’œil nu : ce sont de petites gouttelettes translucides qui brillent à la lumière. Mais en cas de doute, prenez le bourgeon entre le pouce et l’index : ça colle un peu et vous sentez une petite résistance ? C’est bon signe, car la résine censée recouvrir votre fleur est collante. 

#4. Ses pistils sont orange/bruns

Une fleur de CBD est en mesure d’offrir tout son potentiel à vos papilles (et à vos pauvres neurones stressés) seulement si elle a eu le temps de se développer complètement avant d’être cueillie. 

Certains cultivateurs, pour optimiser la production, n’attendent pas que les fleurs arrivent à maturité. D’autant que tout le monde ne sait pas forcément différencier une fleur mature d’une fleur encore trop jeune… Sauf qu’en réalité, ce n’est pas très compliqué

Munissez-vous d’une loupe, et cherchez les petits poils de la fleur : ce sont ses pistils. Si vous estimez qu’ils sont orangés/bruns à plus de 70%, alors cela signifie que le bourgeon a été cueilli sur une plante mature. Au contraire, si les pistils sont majoritairement blanchâtres ou jaunes, c’est que le cultivateur était un peu trop pressé. 

Et voilà, vous connaissez à présent une manière simple et rapide de déterminer la qualité d’une fleur de CBD ! 

#5. Un aspect moelleux

Vous pouvez ranger votre loupe, pour apprécier le critère qui suit, vous n’avez besoin que de la pulpe de vos doigts. Prenez votre bourgeon entre le pouce et l’index, il est collant, parfait. Mais au-delà de cela, est-ce qu’il n’y a pas autre chose qui vous vient à l’esprit ? N’est-il pas « moelleux comme un cake qui sort du four » ? 

Pressez délicatement la fleur entre vos doigts : elle reprend sa forme initiale comme un pouf tout neuf ? Parfait. Elle s’effrite comme … Une fleur trop sèche ? Oups, vous auriez dû glisser une feuille de salade (ou de banane, ou d’orange) dans votre pochon, elle aurait retrouvé un taux d’humidité correct ! 

Eh oui, une fleur CBD de bonne qualité a été soignée aux p’tits oignons pendant la floraison, mais aussi après la cueillette ! Si le séchage et l’affinage ont été réalisés dans les règles de l’art, alors votre fleur n’est ni trop humide ni trop sèche. Et d’ailleurs, cet aspect moelleux est fortement corrélé à l’intensité de l’odeur (et donc du goût) !

 

La fumée d’une fleur trop sèche vous écorchera la gorge et vos papilles se demanderont pourquoi diantre fumez-vous du foin. A contrario, une fleur trop humide aura une odeur herbacée bien prononcée, certes, par contre pour la fumer, bonne chance… Sans dire qu’elle s’est peut-être convertie en nid à microbes. 

#6. Pas de feuilles, pas de graines, pas de tiges …

Le chanvre est une plante remarquable, car extrêmement versatile. Ses feuilles peuvent être consommées en infusion, ses graines transformées en huile source d’oméga 3 et 6, tandis que ses tiges peuvent se convertir en fibres textiles. Pour autant, lorsqu’il s’agit de fumette, seules les fleurs sont utiles ! 

Ni les graines, ni les tiges, ni les feuilles ne contiennent les cannabinoïdes et les terpènes que vos neurones et vos papilles réclament. Au contraire, sous l’effet de la combustion, ces composants ne peuvent que nuire à l’expérience, car ils produisent une fumée agressive et très désagréable.

Voici pourquoi une fleur de CBD de bonne qualité sera toujours vendue dans sa tenue d’Adam : sans feuilles, sans tiges et sans graines.  Pour cela, elle aura été soumise à une séance de manucure haut de gamme, laquelle sera impérativement réalisée à la main

Vous n’aurez aucun mal à différencier une fleur manucurée avec soin d’une fleur manucurée de manière mécanique. Le bourgeon bien peigné prend la forme d’une petite pépite bien compacte taillée au millimètre : rien de dépasse ! 

#7. Goût intense, fumée douce

Certaines fleurs ne feront pas danser vos narines et n’éblouiront pas vos pupilles de leurs mille couleurs vives… Pourtant, une fois une bouche : c’est l’explosion de saveurs. Autant le dire, c’est rare, très rare. Mais ça arrive.

Quoi qu’il en soit, le goût n’est-il pas ce qui importe le plus ? Oui, mais ..

Cher(e)s ami(e)s, la réponse est délicate, dès lors qu’elle est subjective.

💣  Certains aiment les fleurs dont l’amertume cannabique est bien prononcée, à la manière des Skunks ;

🍊 D’autres préfèrent celles qui ont un petit goût acidulé/sucré, comme l’Orangello ou la Lemon Haze…

Vous apprendrez à définir vos préférences au gré de votre expérience. Si vous n’êtes pas amateur/amatrice de cannabis, le seul conseil que l’on peut vous donner est d’essayer un maximum de variétés ! 

➡️  Dans tous les cas, une fleur de CBD de qualité n’aura jamais, au grand jamais, le goût d’un vieux reste de tabac desséché

#8. Effets soft, mais efficaces (?)

La fleur de CBD se consomme pour le plaisir de retrouver un goût authentique… légal. Mais aussi pour les effets relaxants que le cannabidiol promet

Et parce qu’on aime tous vivre un moment d’innocence, où les problèmes du quotidien semblent être insignifiants, l’une de nos majeures préoccupations est de savoir si la fleur de CBD que l’on est sur le point de consommer aura la gentillesse de nous offrir cette parenthèse de sérénité promise.

Le THC agit sur les récepteurs CB2 de notre système endocannabinoïde, lesquels sont situés au niveau de notre système nerveux. Quant à lui, le CBD agit en partie sur les récepteurs CB2 (mais très peu) ainsi que sur les CB1, situés entre autres dans la fibre musculaire. De ce fait, les effets du CBD sont très différents à ceux causés par la consommation de THC. 

Vous pourriez ressentir un effet relaxant au niveau corporel, ainsi qu’un léger ralentissement de vos pensées. Mais en aucun cas le plafond de votre salon ne se convertira en source d’inspiration artistique. 

Quoi qu’il en soit, il est intéressant de noter que – contrairement au THC – la quantité de CBD n’est pas proportionnelle à l’intensité des effets occasionnés. En effet, plusieurs études ont montré que le CBD devient actif lorsqu’il est consommé à la juste quantité : ni pas assez ni trop. Et pour rendre les choses encore un peu plus complexes : la juste quantité varie en fonction de chacun d’entre nous. 

Comment reconnaître une fleur de CBD de bonne qualité … AVANT de l’acheter ?

Savoir différencier une fleur de CBD de bonne qualité d’une weed pas terrible, c’est bien. Mais dans l’idéal, autant avoir quelques bons réflexes au moment de commander votre herbe au CBD sur internet.

S’il est difficile de juger de la qualité d’une fleur de CBD à distance, simplement en se basant sur les photos produit, au moins trois indices devraient vous alerter

Ce ne sont pas des fleurs cultivées en France

Chez Le Guide, on l’avoue, on est un peu chauvin. Mais au-delà de ça :

Fleurs de CBD Skunk - Orion 33 - Green House

Fleurs de CBD Jack Herer - Kompolti - Green House

Fleurs de CBD Apple Punch - Finola - Green House

Fleurs de CBD Orange Bud - Santica 27- Green House

On vous explique : certaines boutiques importent leurs fleurs de CBD depuis un autre pays européen comme la Suisse ou l’Italie.

Sauf que dans ces pays-là, le taux de THC maximal autorisé est supérieur au nôtre :

🇨🇭 1% en Suisse

🇮🇹 0,6% en Italie

🇫🇷  contre 0,3% en France. 

Pour être vendues au sein de l’hexagone sans problème de légalité, ces fleurs passent par une étape de « lavage ». 

Pendant ce processus, une partie des trichomes est détruite, l’autre est fortement mise à mal. Vous l’aurez compris, ces fleurs-là seront pauvres en THC, mais aussi en terpènes ! 

Les fleurs de CBD cultivées en France répondent aux normes légales dès leur naissance, car leur taux de THC est génétiquement programmé pour ne pas dépasser les 0,3%. Elles ne sont donc soumises à aucun traitement particulier et conservent donc l’intégralité de leur potentiel, aussi bien en termes de goût que d’effets. 

Des techniques de culture pas très claires

Comme vous le savez sans doute, les techniques de production intensives s’appliquent également à la culture du cannabis. Sur un marché en constante croissance, rares sont les fermes qui proposent des fleurs de CBD cultivées à l’air libre, sans engrais et sans pesticides… 

En effet, le cannabis étant une plante annuelle (ne fleuris qu’une seule fois par an), il est difficile de répondre à la demande lorsque l’on cultive uniquement en outdoor. En revanche, cela ne signifie pas pour autant que les cultivateurs sont voués à optimiser leur production de manière écologiquement et moralement discutable… 

cannabis sous serre

Il est parfaitement possible de trouver le bon compromis et de mettre en place une technique de culture raisonnablement optimisée.

La culture dite « green house » permet de cultiver toute l’année sous serre. Dans ce cas de figure, les ressources énergétiques peuvent être combinées en « renfort » des conditions climatiques naturelles, ce qui limite leur utilisation par rapport à la culture dite « indoor ». 

Choisissez des fleurs de CBD dont la technique de culture est détaillée.

Assurez-vous de leur provenance, privilégiez la culture organique et raisonnée, comme ce que proposent nos collègues de chez Agrican par exemple.

Après, si vous souhaitez consommer des fleurs CBD cultivées en plein air et de manière naturelle, rien ne vous empêche de vous constituer un stock aux alentours du mois d’octobre 😉

Le taux de CBD indiqué dépasse les 8%

Comme nous le disions un peu plus tôt, le taux de THC d’une fleur de cannabis est génétiquement programmé. Et figurez-vous que le taux de CBD l’est également !

En effet, la synthèse de CBD est intrinsèquement liée à celle du THC. En d’autres termes : le taux de CBD est génétiquement limité par le taux de THC. Le cultivateur aura beau chuchoter à l’oreille de ses plantes tous les mots doux qu’il veut, il n’obtiendra jamais de fleurs dont le taux de CBD dépasse les 8% et se maintien en dessous des 0,3% de THC. 

Pourtant, certaines boutiques ne se gênent pas pour afficher des taux de CBD exorbités : plus de 10%, 15% et parfois plus… Ne vous faites pas avoir, car on le répète, ce n’est possible que si :

⚖️ En réalité le taux de THC est supérieur à 0,3%. Et dans ce cas, vous êtes sur le point d’acheter un produit illégal avec tous les risques que cela sous-entend ; 

🔬 Les analyses de laboratoire ont été falsifiées (et c’est plus courant que ce que l’on ne croit !), et dans ce cas, vous êtes sur le point de vous faire arnaquer …

Consommer du CBD de bonne qualité : le mot de la fin

Trouver LA boutique de CBD chez qui l’on peut acheter les yeux fermés n’est pas toujours évident.

Si toutefois vous préférez faire vos emplettes cannabiques depuis chez vous, et plus particulièrement, vous fournir en fleurs CBD sur internet :

Alors nous vous invitons à parcourir notre petite sélection maison !

Toutes les fleurs proposées sont cultivées en France, de manière organique et écoresponsable. Et on peut vous assurer ce sont de vraies pépites, parole du Guide ! 

Ces articles vous intéresseront aussi 😉

Mai 14
Qu’est-ce que le HHCH ?

Depuis l’arrivée des premiers produits à base de CBD il y a de cela presque 5 ans, on…

Avr 30
Interview avec l’équipe Nobilis-Product, LA référence française des huiles de CBD 🇨🇵​

Cela fait plusieurs mois que vous consommez de l’huile de CBD, mais vous n’avez…

Cet article vous a plu ? Partagez le sur votre plateforme préférée !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier ou la première.
  • Ajouter un commentaire